medjidié


medjidié

⇒MEDJIDIÉ, subst. masc.
HISTOIRE
A. —Ancienne pièce de monnaie turque en argent, frappée sous le règne du sultan Abdul-Medjid I. J'avais corrompu l'iman lui-même avec un medjidi (cinq francs) (DU CAMP, Nil, 1854, p. 31). L'un d'eux [des bergers] (...) finit par se décider à nous y conduire [à Aïn-Mellaha] pour un medjidieh (cinq francs turcs) payé d'avance (LOTI, Galilée, 1896, p. 105).
B. —Insigne de l'ordre impérial du Medjidié institué par le sultan Abdul-Medjid I et décerné sous son seul règne pour récompenser les services rendus à l'Empire ottoman et à son souverain. Une troupe d'habits noirs, à cordons rouges, à brochettes, à Medjidiés (COLETTE, Cl. école, 1900, p. 292).
Prononc. et Orth.:[]. LITTRÉ: -dieh; Lar. 19e, GUÉRIN 1892: -dieh ou -dié; Nouv. Lar. ill., Lar. 20e, QUILLET 1965: -dié; Lar. encyclop.: -die; DU CAMP, loc. cit.: -di. Étymol. et Hist. I. 1854 medjidi «pièce de monnaie d'argent turque» (DU CAMP, loc. cit.); 1870 medjidié (Ch. CLERMONT-GANNEAU, La Stèle de Mesa, roi de Moab, Paris, p. 2). II. 1868 medjidieh «décoration turque» (LITTRÉ). I empr. au turc medjidi «id.», dér. du nom du sultan de Turquie Abdul-Medjid I (1823-1861, sultan de 1839 à 1861) sous le règne duquel fut frappée cette monnaie en 1844 (d'apr. NED). Mot également passé en ar. . II empr. au turc medjidieh «id.», dér. du nom de ce même sultan, sous le règne duquel fut instituée cette décoration en 1851 ou 1852 (v. DEVIC, NED).

Encyclopédie Universelle. 2012.